Etude V-Traffic

L’état du trafic en Ile-de-France — Ed. 2016

L'étude

V-Traffic a analysé le trafic sur les grands axes routiers de l’Ile-de-France qui mène vers la capitale ainsi que sur le périphérique parisien. Dans cette étude, plus de 3 000 km de routes, correspondant aux autoroutes et nationales franciliennes, ont été observés sur une période de 6 ans, de 2010 à 2015.

Principaux sujets

• Statistiques des embouteillages de 2015
• Focus sur les événements routiers de l’année et leurs conséquences
• Hypothèses et ouvertures sur les années à venir

Extrait

Penser que les principaux axes franciliens et le périphérique parisien sont uniformes avec leurs règles bien établies sur l’ensemble de l’Ile-de-France, valables tous les jours et quel que soit le mois serait une erreur. V-Traffic vous propose ce dossier exposant l’état du trafic francilien, véritable vue d’ensemble d’un réseau particulièrement encombré et dont les solutions de désengorgement sont rares.

Quelques chiffres clés

S'il ne fallait retenir que ça

+ 9,3 % d'embouteillage

Nous avons constaté une augmentation de 9,3 % de km d’embouteillages entre 2014 et 2015, durant les heures de pointe. En 2014, ce chiffre était à la baisse...

56 % du périphérique saturé

Chaque jour, 56 % du boulevard périphérique parisien est saturé aux pics horaires. Cela représente 20 km d'embouteillages sur les 35 que compte cet axe.

L'A6, l'axe le plus encombré

L’autoroute A6 est l’axe francilien où l’on perd le plus de temps à cause du trafic : chaque jour, un automobiliste perd 29 minutes sur son trajet.

38 km/h de vitesse moyenne

Durant les heures de pointe, on roule en moyenne à 38 km/h au lieu des 70 km/h réglementaires. Pour un trajet de 20 km, cela représente un retard de 10 minutes environ.

Notre méthodologie

V-Traffic a analysé le trafic sur les grands axes routiers de l’Ile-de-France qui mène vers la capitale ainsi que sur le périphérique parisien. Dans cette étude, plus de 3 000 km de routes, correspondant aux autoroutes et nationales franciliennes, ont été observés sur une période de 6 ans (de 2010 à 2015) durant les heures de pointe (du lundi au vendredi : de 7h00 à 10h00 et de 16h30 à 19h30).

La collecte des données a été réalisée en effectuant la récolte anonyme des informations de déplacements en provenance de plus de 1,2 million de véhicules équipés de systèmes GPS (Floating Car Data). V-Traffic s’appuie également sur la collecte anonyme et le traitement d’informations en provenance d’applications de navigation téléchargées via les téléphones portables.

Ces milliards de mesures effectuées en temps réel intègrent la vitesse, la localisation et la direction de chaque véhicule à une date et à une heure précises. A partir de ces statistiques de trafic des routes sélectionnées, les experts V-Traffic ont simulé des départs échelonnés toutes les trois minutes. Ils ont ainsi pu établir les heures de départ ayant conduit aux temps de parcours les plus longs.

V-Traffic app

Un trajet qui se passe bien, c'est avant tout un trajet bien préparé. Cela passe par une connaissance de l'état du trafic. Avec V-Traffic, vous pouvez avoir un aperçu précis des conditions de route en temps-réel : embouteillages, accidents, voitures en panne, zones de travaux, rétrécissements, fermetures de voies, chaussées glissantes...

Il est souvent difficile de savoir si la pluie ou la neige tombera sur votre parcours ou si le brouillard réduira votre visibilité, tout ça avant de prendre le volant. Grâce à la fonctionnalité Météo à 3 jours, un service de prévisions météo proposé par Météo-France et le Finnish Meteorological Institute (FMI), vous serez averti de la température actuelle ainsi que les prévisions à venir.

Télécharger l'étude V-Traffic

Téléchargez l'étude V-Traffic au format pdf. Merci d'entrer une adresse email valide pour accéder au fichier.

 

Recevoir la version papier

Envoyez-nous votre demande par mail.